© 2019 Paul Stewart Gallery 

DOMINIQUE KERMÈNE

Dominique Kermène est une artiste française née en 1957. Touche à tout, elle explore une multitude de médiums au cours de sa carrière, afin d’assouvir sa soif de création. 

Dans les années 80, elle intègre l’atelier photographique de l’American Center, alors animé par Scott MacLeay. Elle y travaille en noir et blanc et à l’argentique, dans une démarche qui interroge le temps qui passe, et capte les traces dans l’usure des objets communs et sur les traits parcheminés de personnes âgées, à la recherche de leur essence intemporelle. En parallèle, Dominique Kermène expérimente, détournant l’usage du scanner, avec lequel réalise des images où les couleurs de ses sujets contrastent vivement avec la blancheur du fond. Au cours de la décennie suivante, elle se tourne vers la peinture, poussée par la nécessité d’un contact direct et sensuel avec la matière sur la toile. Ses grands formats tentent de témoigner des sensations de l’artiste et de restituer l’énergie vibratoire des couleurs. Elle se lance dans une aventure sans cesse renouvelée, à la recherche d’un équilibre entre observation silencieuse, introspection et élan spontané. Sans abandonner la peinture, la découverte de la gravure la ramène à ses débuts en noir et blanc, et lui ouvre les portes d’un nouveau monde artistique à explorer. 

Peu importe le médium, le travail de Dominique Kermène a toujours su séduire les galeries et les collectionneurs. L’artiste expose régulièrement depuis des années 80. Ses clichés sont notamment exposés lors des rencontres Off d’Arles en 1985 et lors du Off des Mois de la Photographie (Paris) 1994 et 1996.

LES OEUVRES DE DOMINIQUE KERMÈNE